Qu’est-ce que… le clavecin ?

C’est un instrument à cordes pincées actionnées par des touches.

Ces touches forment un clavier, mais le clavecin peut comporter deux claviers pour les mains, et même un clavier pour les pieds (pédalier) ! Il y a plusieurs siècles, le joueur de clavecin (le « claveciniste ») était aussi organiste (voir « qu’est-ce que l’orgue »), donc jouer avec les pieds n’était pas un problème pour lui ! Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui.

Le son du clavecin ressemble un peu à celui d’une guitare ou d’une harpe, sauf qu’il est plus incisif. Grâce à un petit bec (comme un petit ongle) fixé sur un sautereau (petit morceau de bois qui saute quand on enfonce la touche), la corde est grattée et le son apparait.

Le son du clavecin est délicat, ou éclatant si l’on décide d’actionner plusieurs cordes par touche. On peut avoir des cordes très longues ou très courtes sur une même touche, alors les sons peuvent être très graves ou très aigus pour la même note, ou les deux à la fois !! Et si l’on assemble les deux claviers, on sort le « Grand Jeu » ! On voit alors les touches du clavier du dessus qui s’enfoncent toutes seules quand on joue sur le clavier du bas, au rythme de nos doigts !

Fabriqué à la main durant plusieurs mois, le clavecin est souvent joliment décoré et comporte de nombreux bois différents. Sa mécanique, simple à comprendre, permet au claveciniste d’entretenir lui-même son instrument (accordage, changement des cordes, petits réglages mécaniques…). Et lorsque le claveciniste a fini d’accorder son instrument, il invente une musique (il « improvise ») pour vérifier que l’accordage est bien fait.

On joue beaucoup de musique ancienne sur le clavecin, en particulier du 16e siècle au 18e siècle. Le clavecin est en effet l’un des instruments les plus anciens. Détruit lors de la Révolution car il représentait la noblesse, on l’a redécouvert au 20e siècle. Aujourd’hui, les compositeurs ont recommencé à écrire des pièces pour cet instrument attachant.

Mais le clavecin est aussi un instrument qui accompagne d’autres instruments. Il y a énormément de musique avec des ensembles variés, et la partition que joue le claveciniste est en partie inventée en direct (c’est ce que l’on appelle le « continuo »). On ne joue donc jamais la même chose !

L’épinette est un petit clavecin, qui peut aller dans une chambre. La forme ressemble à une aile d’oiseau. Il existe encore de nombreuses autres formes de clavecin, qui ont été inventées dans des pays à des époques différentes.

Autant dire qu’avec tout cela le clavecin est un instrument passionnant !

Il peut être joué par les petits, ses touches sont étroites et très légères, donc cela ne demande pas de force. Mais il peut également être joué par tout le monde, débutant ou pas !

Venez le rencontrer, l’essayer, le toucher, l’écouter, vous êtes les bienvenus !

Retour liste
instruments

 

Print Friendly